L'énergie de tous les instants
Prix d'un DPE

Combien coûte un DPE ? Voici son prix moyen

Selon l’ADEME, le coût du DPE oscille entre 100 et 250 € dépendamment du type de bien à diagnostiquer. En pratique, ce tarif évolue parfois du simple au double en fonction de divers critères spécifiques. Quels sont ces critères ? Existe-t-il des possibilités de financement du DPE ? Réponses.

De quoi dépend le prix du Diagnostic de Performances Energétiques ?

Le prix du DPE se situe généralement dans la veine de celui des autres diagnostics immobiliers obligatoires et dépend :

  • De la superficie du bien. Plus la superficie est importante, plus le temps passé sur site sera long. Le tarif augmente en conséquence.
  • De sa localisation géographique. Comme pour toute prestation liée au bâtiment et aux travaux, les tarifs appliqués dépendent de la région d’habitation (Ile-de-France, province ?) et de la localité. Les frais de déplacement du diagnostiqueur peuvent également être facturés.
  • De l’énergie de chauffage utilisée. Les mesures à réaliser dépendent de la nature de votre installation.
  • Du professionnel mandaté pour le réaliser*. En France, les tarifs du diagnostic énergétique ne sont pas réglementés. Le professionnel indépendant est donc libre de proposer des offres tarifaires élevées ou bien particulièrement alléchantes. Attention : mieux vaut toujours se méfier des prix trop bas. Ils pourraient correspondre à un simple bilan thermique, lequel n’aurait aucune valeur légale.
Faites établir plusieurs devis avant de vous lancer pour un Diagnostic de Performances Energétiques !

En règle générale, plus le temps passé par le professionnel sur votre dossier est élevé, plus le tarif de la prestation sera élevé. Vous avez donc tout intérêt à choisir un professionnel ou une entreprise certifiée d’expérience, bien au fait des nombreuses mesures à effectuer. Ce professionnel vous proposera certainement une grille tarifaire rôdée et surtout cohérente avec le marché.

*Le diagnostiqueur immobilier doit être certifié et indépendant. Il ne peut s’agir de l’une de vos connaissances, puisqu’il a pour obligation d’agir en toute impartialité dans le cadre de sa mission de diagnostic et qu’il engage sa responsabilité sur les informations qu’il inscrit dans le DPE.

Estimations du prix du DPE

Selon les données fournies par l’ADEME en 2021, le prix moyen du DPE se situerait entre 100 et 250 €, dépendamment des variables évoquées précédemment. Ainsi, on ne peut que fournir des estimations à date :

  • Pour un studio ou un petit appartement, il faut compter 80 à 100 € en moyenne,
  • Pour un appartement de 4 pièces, il faut plutôt compter 150 €.
  • Pour une maison d’environ 100 m², comptez 200 € en moyenne.

Un DPE gratuit ?

Le DPE gratuit n’est pas à ce jour envisageable. De la même façon, il n’existe plus d’aide au financement du DPE, qu’il soit obligatoire ou facultatif. Le diagnostic était éligible au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique jusqu’en 2020.

Nouveau DPE : le prix a-t-il changé ?

Suite à la réforme et à l’implémentation du nouveau DPE au 1er juillet 2021, des changements tarifaires peuvent effectivement être constatés. Et oui : il n’existe désormais plus qu’une seule méthode de calcul impliquant de réaliser l’analyse poussée sur site du bâtiment. La méthode sur factures n’est plus applicable. Aussi, non plus trois mais cinq postes de consommation sont maintenant étudiés. De ce fait, la réalisation même du DPE demande davantage de temps au diagnostiqueur.

On estime le temps passé sur le terrain à 2 heures environ. Il est donc possible de constater des hausses des tarifs des DPE.

Notons que le coût du DPE est généralement rapidement rentabilisé du fait du suivi des recommandations du diagnostiqueur ou encore des travaux de rénovation énergétique menés sur le bien.

Qui paie le DPE ?

Le DPE est toujours à la charge du propriétaire ou du bailleur du logement. Dans le cas d’un DPE obligatoire sur une construction neuve, le “DPE neuf” doit quant à lui être initié et donc payé par le maître d’ouvrage.

DPE ou audit réglementaire ?

Si vous n’avez pas l’obligation de réaliser un DPE sur votre bien mais que vous souhaitez obtenir un diagnostic thermique efficient et des recommandations sur la réfection de votre logement, vous pouvez réaliser un audit énergétique réglementaire. Celui-ci est aussi payant, mais vous pouvez recevoir une indemnisation financière en compensation de sa réalisation.

La prime peut atteindre 500 € dans le cadre du dispositif d’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’, dépendamment de votre niveau de revenus.

A lire également sur le sujet :